Étape 4 (suite et fin) : Bye bye Vietnam

Le parcours au Vietnam s’est bien déroulé. Nous avons suivi notre plan pour rejoindre l’île de Phu Quoc, à l’extrémité sud du Vietnam, dans le golf de Siam.
Pour effectuer ce trajet, nous avons choisi de prendre les airs. En effet, les transports par avion sont plus rapides mais étrangement moins chers que les voies terrestres (trains et bus).
Dès l’arrivée sur cette île, nous optons pour un bungalow sur la plage sur Long Beach chez Bich. Nous avions lu de très bonnes critiques et commentaires sur Trip Advisor et Agoda. Le prix étant aussi un élément à considérer (20$/nuit).
Inutile de préciser que la température de l’eau était vraiment top : environ 33 degrés.

L’île de Phu Quoc, pour lequel nous prenions un malin plaisir à appeler ses habitants les fous coquins, est une île d’environ 50 km de long pour 20 de large. La plupart des routes sont en terres battues. La production de Nioc man (sauce à base de poisson) est une des plus importantes au Vietnam. Cette île a été aussi l’objet de plusieurs conflits avec le voisin Cambodgien (seulement 15 km plus au nord) qui revendique cette île paradisiaque.
Plusieurs personnes parlent du futur Phuket en Thaïlande. La proximité politique entre le Vietnam et la Russie fait que 90% du bord de l’eau est de propriété russe. Les grands travaux pour monter de méga-complexe hôtelier ne fait que commencer.
La population est sympathique et décontractée. Nous avons eu plusieurs franches rigolades avec certains taxis. Le meilleur « deal » était de prendre leur service à la journée; donc, forcément ça noue des liens.
Lors de ce stop de 7 jours, nous avons découverts certaines des plus belles plages du coin. Sublimes ! Au deuxième jour, nous avons prit un tour pour la journée qui nous amena faire une courte croisière dans l’archipel des 14 îles au sud de l’île. Les enfants ont pu pêcher et faire du snorkling (palmes-masque-tuba). Plusieurs poissons multicolores venaient à leur rencontre.
Après quelques plongeons du haut du bateau et un concours improvisé d’apnée à savoir qui irait le plus profond, notre guide nous amena découvrir Sao beach qui devait être la plus belle plage de l’île, classé au niveau mondial, etc…
Pas réellement de chance car tant la plage que l’eau ressemblait à une vrai décharge. Pas d’bol. Les typhons, courants, météo étaient les principales raisons.
Par contre, une belle rencontre s’opéra. Nous avons croisé une charmante famille suisse de Lausanne. Olivier et Céline, les parents et leurs trois chérubins, Talula, Tamara et Louis (pratiquement le même âge que les boys). Cette rencontre de quelques minutes fut le préambule d’une aventure en groupe puisque nous avons passé pratiquement 10 jours ensemble sur cette île + le Mékong + Ho Chi Minh Ville (Saïgon). Très sympa !
La suite et fin de notre séjour ilien fut rythmé par de très nombreuses baignades, visite de ferme perlière, marche en forêt tropicale entre autres.

Après ces 7 jours très relax, un tout autre rythme nous attendait. Nous décidions avec ce petit groupe de 2 couples et 5 enfants de parcourir sur 3 jours l’incontournable Mékong pour remonter tranquillement vers la plus importante ville du Vietnam Saïgon rebaptisée Ho Chi Minh Ville.
Deux stops étaient au programme. Le premier dans la ville de Chau doc, le deuxième dans une ville plus importante Can tho. Ces deux villes étaient forcément sur les bords du Mékong. Elles étaient le point de départ de nos excursions quotidiennes pour visiter les marchés flottants, réserve et élevage de poissons à même des villages flottants, artisanats de tissus etc..
Un de nos coups de coeur dans ce mini-trip fut de visiter une pagode (temple boudhiste) adossée à une colline où la vue au coucher du soleil sur le Mékong était spectaculaire.
Notre petite équipe et sa dynamique de groupe était très marrante à voir et à vivre auprès de la population locale. Les garçons de la famille ont eu droit à un premier tour chez le coiffeur depuis notre départ.
Sinon, le Mékong est carrément magique par la vie qu’il y a autour de ce méga fleuve. C’est simple, il prend sa source près de l’Himalaya, traverse 6 pays dans lesquels habitent + 240 millions de personnes. Ce sont 70 millions de personnes qui travaillent et vivent aux abords de celui-ci. Tout est présent, des usines, marchés, production de toutes sortes… Les gens vivent pour la plupart avec le minimum et dorment dans leur petit bateau de fortune.

Une très belle étape à refaire en profondeur. Absolument. On en a prit plein les yeux, les enfants aussi de part cette fourmilière géante et les conditions dans laquelle les gens s’établissent.

Le transfert en bus jusqu’à Ho Chi Minh City (HCMC) s’est bien passé. Nous choisissions avec les amis suisses de demeurer dans le quartier des backpackers dans un très bel hôtel toutefois, le Saïgon Europe Hotel.
Bing ! de retour dans la grande ville ! Nous avions quitté Hanoï, la capitale du Vietnam, 4 semaines plus tôt. Le nombre incalculable des scooters nous fait à nouveau tourner la tête. On nous dit que la population du Vietnam atteint les 80 millions et ce sont pas moins de 40 millions de scooters qui sillonnent les rues dans ce pays. Hallucinant ! Notre séjour dans cette ville était prévu (!) pour 4 petits jours.
HCMC est une très grande ville. De part l’occupation français et américaines entre autres, les bâtiments coloniaux sont fantastiques. Les marchés, boutiques jalonnent les rues. La nourriture est tout aussi exquise tout comme cela l’a été tout au long de notre séjour vietnamien. Un des plus gros défi culinaire au Vietnam est de choisir son met. Car à la lecture de la carte tout semble (et est) vraiment simple et gouteux.

Le 2ème jour, petit accident CRACCC !!! La première impression fut de me dire j’aurai pu me casser quelque chose, puis un petite course en taxi jusqu’à une clinique internationale, radio et scanner ont confirmé la fracture du plateau tibial … Le gros lot ! Le très gros lot lors d’un voyage de la sorte. Et puis, le docteur (argentin) me confirma que l’opération et la pose de vis était incontournable 100%. Méchante nouvelle. Bref pour faire court : douleurs oui, opération sous anesthésie générale au très classe hôpital franco-vietnamien réussie, pose de 4 belles vis, 8 jours d’hôpital et surtout 2/3 mois de béquilles. La grosse veine. Le visa expirant le jour de l’opération. Même les blagues sur les antécédents de guerre au Vietnam nous ont fait que peu sourire. Fort heureusement, nous étions bien assuré car le montant s’est élevé à 15000 $.

Bref grand moment de réflexion avec Agnès pour voir les scénarios possibles : rapatriement ? France ? Canada ? Aller se ressourcer chez les nombreux amis en Nouvelle-Calédonie ? Aller directement sur Bali en sautant l’étape Thaï ? Finalement sur les conseils médicaux, nous décidions de poursuivre notre chemin pour la Thaïlande. En misant sur le nord annulant notre tour dans les îles du sud.
Le moral est revenu à 100% lorsque nous avions compris que le voyage allait se poursuivre et non stopper net. Dans quelques semaines et après une rééducation en solo, cela ne sera qu’un mauvais souvenir. Les 4 vis dans le genou devrait rester ad vitam eternam. Lors de mon hospitalisation, Agnès et les garçons ont pu se promener dans le quartier chinois, au jardin zoologique/botanique, en haut de la plus haute tour de HCMC et le marché Bentam.

Nous nous acheminons vers la fin de ce post pour dire que nous avons prit avant hier nos deux vols HCMC-Bangkok puis dans la foulée Bangkok-Chiang Mai (en service VIP). Nous avons décidé de rester calme et au repos avant la fameuse étape balinaise. Nous sommes donc au Little Village Chiang Mai pour les 3 prochaines semaines. Le programme de la famille va diverger. Agnès et les boys vont profiter des diverses excursions : éléphants, tigres, marché de nuit, marchés tout court. Pour ma part repos complet et rééduc’ au bord de la piscine. Mais vu le lieu, il y a pire.
Petite aparté, nous avons fêté les 7 ans de Noé hier soir avec quelques petits cadeaux (Talkie/Walkie, Légo). Noé qui n’avait jamais vécu cela, nous a confié que « c’est vachement bien de fêter sa fête d’anniversaire en maillot de bain et au bord de la piscine ». Une première dans sa vie.

Voilà notre petit post de notre fin de séjour Vietnamien. Nous avons été enchanté et fasciné par la population, la nourriture, les paysages, la culture, la diversité des régions. Un gros coup de coeur pour Hoi An au Centre du Vietnam, une plage paradisiaque à Phu Quoc ainsi que la Baie d’Halong. Les photos sont dans la section Vietnam.
L’aventure se poursuit par la Thaïlande que nous avions quelque peu visité en 2005.

À très bientôt pour d’autres nouvelles des Beeeertoux !

Publicités

18 thoughts on “Étape 4 (suite et fin) : Bye bye Vietnam

  1. Hey en voila un programme qui était pas prévu, mais je suis contente que vous vous soyez sortie aussi bien.J’espère que la guérison sera rapide et que Agnées et les enfants s’en sortent aussi. Bonne Fête à Noé et oui pour des enfants nés en automne hiver , fêter son anniversaire au bord de l’eau c’est génial. Prnez soin de vous et n’oublie pas que tu n’as plus 20 ans 🙂

  2. Suis au cafe dépôt, coin Papineau Mt-royal buvant un latte en attendant que l’ on pose mes pneus d’hiver! Apres un reveil à 4:30 ce matin car bb Paul a le nez bouché. Autant dire que votre post me fait voyager!… Merci! À bientôt sur Skype, gros bisous

  3. Nous étions un peu surpris de ne pas avoir de vos nouvelles depuis notre rencontre « Chez Loan »… mais maintenant nous comprenons mieux.
    Bon rétablissement et profitez bien de la Thaïlande.
    Est ce que le grand a progressé aux échecs ?
    Pour notre part, nous avons ADORE le Vietnam et plus particulièrement le triangle : « Ha Giang, Meo vac,Dong Van » .
    A bientôt de vous lire sur votre blog

  4. J’aurais mieux fait de la fermer, moi qui disais il y a qqs jours que vous aviez de la chance car aucun pépin depuis le début du voyage 🙂 Bon, j’espère que Fred a au moins ramené un film mémorable de la fameuse glissade grace à sa mini camera…
    En tous cas bonne rééducation et reposez-vous bien avant la suite de vos aventures, le tout étant de positiver l’expérience, et pour ça je vous fais confiance !
    Bises de la famille Bazaud

  5. Bonjour les grands voyageurs ! Merci de nous faire voyager et rêver ! Vos récits sont vivants et on attend toujours le prochain post avec impatience .Zut pour cet accident .. on espère, Fred, que tu vas te rétablir vite , bon courage pour la rééducation . Bonne poursuite à tous les 4 de ces merveilleuses découvertes .
    bises

  6. Tu les mets où les valises, avec les mains sur les béquilles ???
    Agnès va faire de la muscu forcée, et les boys devoir porter leur sac, non ? Je retiens qu’effectivement, il y a de la chambre d’amis en Calédonie.
    Bises de LoloClemEvan

  7. Bande de Kamikazes ! Bon, mais le vrai courage, c’est quand même de se faire poser des vis dans la jambe, par un médecins Argentin à HoChiMinh, pour 15000 boules… ça, ça a de la gueule, j’avoue ! 😉 Et tu sonnes, au portique des aéroports ou pas ?

  8. L’aventure c’est l’aventure! Contents de lire que le moral est revenu à 100%, repose toi bien et bien courage à Agnès pour s’occuper des garçons et faire la garde malade! Ressourcez-vous bien avant Bali!

  9. hello les jeunes, là pour un scoop Fred tu as fait fort heureusement que vous ayez trouvez un bon chirurgien pour remettre en place l’homme
    sommes aussi ravis de savoir que vous continuez votre périple et espérons vivement vous voir très bientôt sur le caillou alors maintenant prudence ce sont tes enfants qui vous t’empêcher de faire des bêtises….profitez donc au mieux vous faisons de gros bisous Jacqueline & Pierre-Yves

  10. Ouf, quelle tuile! Heureusement, votre préparation psychologique était au rendez-vous et nous sommes heureux de vous voir poursuivre votre périple, bien accompagnés par une paire de béquilles vietnamiennes. Bonne chance, on vous suit de loin!

Écrivez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s