Étape 8 (suite et fin) : Nouvelle-Zélande … Île du sud, l’abécédaire

L’aventure néo-zélandaise se termine après 5 semaines à avoir sillonné ce pays du bout du monde.
Nous avons été ravi de découvrir ce pays et ses deux îles principales. Beaucoup de choses nous ont marqué dont entre autres : la gentillesse des kiwis (les habitants NZ), la diversité des paysages, la facilité à voyager sur les routes, la possibilité de se baigner un jour dans des eaux ultra limpides puis marcher sur un glacier le lendemain, les activités touristiques en tout genre, etc…

Après 17 jours sur l’île du nord, voici nos étapes sur l’île du sud sur 19 jours :

Abel Tasman national park : 4 jours
Fox glacier : 2 jours
Dunedin : 4 jours
Queenstown : 4 jours
Manapuri : 2 jours
Queenstown : 3 jours

Pour ce post exclusivement sur l’île du sud, nous devions partager avec vous (comme le post sur l’île du nord) le parcours de ces 19 derniers jours, jour après jour mais nous n’avons pas prit le temps nécessaire. Eh oui ! Même en tour du monde sur une longue période, les journées ne font que 24 heures.
Donc pour continuer à susciter votre envie débordante (lool!!) de lire notre prose, nous vous proposons l’Abécédaire de l’île du sud de la Nouvelle-Zélande.
Allez hop ! C’est parti !

A pour
Abel Tasman national park fut notre 1ère étape à la descente du traversier qui joint les deux îles. Gros coup de coeur pour toute la famille. Plusieurs randonnées donnant accès à des plages magnifiques et désertes car uniquement accessibles à pied. Grosse pêche qui nous a permis de déguster du poisson le soir! Et baignade dans des eaux, certes fraîches, environ 20 degrés, mais d’un bleu turquoise magique.

B pour
Balades. Une de nos activités favorites car directement en contact avec la nature dans les forêts, aux abords des lacs. Dans les parcs nationaux, les chemins étaient super balisés. Nous marchions pratiquement tout les deux jours jusqu’à parfois 8-10 km. Pour Victor (4 ans et demi) et ses petites jambes, tout un défi.

C pour
Chercheurs d’or. Pour terminer notre séjour NZ, nous avons établi notre campement dans une toute petite ville à 20 mn de route de Queenstown dans la localité d’Arrowtown. Cette petite ville est connue comme ayant une des rivières les plus riches du monde! En effet plusieurs chercheurs d’or ont trouvé des pépites ici. Noé et Victor ont expérimenté cela avec des tamis loués à l’office du tourisme…Sans réel succès toutefois.

D pour
Dunedin. Ville importante de NZ. Nous avions entendu parler de cette ville depuis de nombreuses années car notre amie Susan (de Nouvelle-Calédonie) y est née et y a vécu. Susan nous a été de bons conseils. Nous avons visité plusieurs endroits intéressants comme l’Otago museum, un tour au Farmer market, un saut au jardin botanique…

E pour
Elisabeth et Alan. La maman et le beau-père de Susan chez qui nous nous sommes arrêtés le temps d’une soirée. Ils habitent à 15 mn de Dunedin, à Mosgiel exactement. Nous avons passé une excellente soirée … à converser en anglais. Tous les deux sont vraiment gentils et d’un accueil extraordinaire. Les garçons ont fait de la trottinette, et joué avec tous les jeux des petits enfants d’Elisabeth et Alan, et nous sommes repartis de chez eux le coffre rempli de légumes du jardin!

F pour
Fiordland. Au sud de l’île du sud, nous avons eu l’occasion de découvrir de magnifiques fjords, le temps d’une balade en bateau sur Milfort sounds. Nous avons vu plusieurs otaries, plusieurs immenses cascades et chutes d’eau. Ce parc classé s’étend sur plusieurs kilomètres carrés. Les sommets enneigés en font un lieu unique.

G pour
Glacier. Le long de notre route, nous avons croisé plusieurs glaciers. Nous avons même fait une courte marche sur l’un d’eux, Fox glacier. Très impressionnant. Élément encore plus impressionnant est le fait que les autorités en charge de ces glaciers mettent des panneaux à l’endroit où se situaient ces glaciers il y a 150 ans, 100 ans, etc… On se rend compte qu’avec le réchauffement le glacier n’existera bientôt plus !

H pour
Holiday park. La meilleure solution tant au niveau du confort qu’économiquement pour nous. À l’arrivée dans chaque ville, nous cherchions un holiday park pour y passer la nuit. Les « cabines » étaient nos lieux pour dormir. L’avantage de rester dans ces lieux est de faire la connaissance avec les gens qui voyagent.

I pour
Itinéraire. Nous avons bâti notre itinéraire selon les guides, les endroits que nous voulions à tout prix visiter et les conseils des voyageurs rencontrés. Exemple : la famille Dijon (les 5 ailleurs) que nous avons rencontrés sur Abel Tasman.

J pour
Jouer. Avec deux enfants de 4 et 7 ans, la vie est un jeu à tout moment de la journée. Le matin lors des devoirs quotidiens, en voiture pour faire passer le temps, en randonnée lorsque les jambes sont lourdes, dans les musées pour les intéresser, dans les parcs le soir lorsqu’ils rencontrer des amis.

K pour
Kéa. Belle rencontre avec le perroquet alpin croisé dans les fjords sur la route. Il a commencé par picorer les pneus, monter sur le pare-brise, grimper sur le toit de l’auto et à même voulu rentrer dans la voiture. Charmant et attachant.

L pour
Luge. Sur Queenstown, nous avons expérimenté la luge d’été. Après avoir prit les gondolas, nom donné pour les télécabines. Nous avons fait plusieurs descentes de luges d’été. Noé pilotait seul son bolide tandis que Victor était sur mes genoux (!). Les garçons sont d’accord. « On préfère ces luges aux luges de Montréal. Fait moins froid. »

M pour
Miam! On s’est régalé des bons fruits (prunes, abricots) des vergers de la région de l’Otago que nous avons traversé.

N pour
Nouvelle-Zélande. Il aura été pour le moment le pays le moins dépaysant depuis notre départ du fait qu’il ressemble beaucoup au Canada de part ses lacs, ses extraordinaires paysages et la gentillesse de sa population. Moins dépaysant mais toutefois intéressant à découvrir de part sa variété.

O pour
Otago peninsula. Cette péninsule est aux abords de Dunedin. Elle est particulière car une large faune y vit. Nous avons eu la chance de voir après une belle balade en escaladant des dunes, et en marchant sur une immense plage des sea lions (otaries), des albatros et …1 pingouin. Nous avons logé sur Portobello, une petit ville charmante de la péninsule.

P pour
Polaires. La famille s’est rapidement équipée de polaires pour résister aux fraîcheurs au fur et à mesure que nous descendions vers le sud. Le pôle sud n’est pas très loin. On s’est orienté sur la marque Katmandu. Marque locale.

Q pour
Queenstown. Une balade incroyable au bord de l’immense lac en bordure de la ville, la couleur de l’eau est incroyable!

R pour
Route. Au total, ce sont plus de 4500 km que nous avons parcourus en 5 semaines dans notre Mazda genre de monospace, que les enfants adoraient car les protes arrières s’ouvraient automatiquement.

S pour
Sheeps. Le mouton est roi ici. Y en a partout. Ratio hallucinant = 4 millions d’habitants pour 60 millions de moutons.

T pour
Traversier. Venant de Wellington, durant 3 heures la traversée est magnifique.

U pour
Usine. À la grande joie de tous, nous avons visiter la chocolaterie Cadbury sur Dunedin. Intéressante découverte et dégustation en continue tout au long du parcours. Le fait marquant fut la chute de chocolat de plusieurs dizaines de mètres à l’intérieur d’un sillot.

V pour
Viande. Les moutons sont omniprésents aux abords des routes mais les vaches ne sont pas en reste. La viande de NZ est reconnue mondialement. Nous avons pu en déguster de plusieurs sortes lors de BBQ.

W, X, Y pour
Rien. Trop dur à trouver.

Z pour
Zéro degré. La température ressentie du côté de Dunedin. Fait rare lors de notre parcours car nous avons eu la chance d’avoir un beau soleil et de belles températures au courant de nos 5 semaines en NZ. Petit clin d’oeil à nos amis montréalais qui sortent de leur hiver.

Découvrez toutes les photos NZ.

Changement de cap, changement de continent !
Cette fois-ci, on part dans l’inconnu pour nous tous. Nous serons en Amérique du sud dès aujourd’hui. Nous décollons d’Auckland à 16h pour arriver à Santiago du Chili, le même jour mais à … 10h !! On remonte le temps !

Donc bye bye la NZ et Ola le Chili.
Ce sera un court séjour au Chili puisque nous passerons 3 jours sur Santiago puis 4 jours sur Valparaiso avant de …
… prendre un énorme bateau de croisière pendant 2 semaines pour rallier Buenos Aires en Argentine en passant par Ushuaïa, le Cap Horn, la Terre de feu, les Fjords chilien, les malouines, un court stop en Uruguay, …
On vous racontera ! C’est certain.

En attendant le prochain post, on vous dit à bientôt à tous.

Publicités

2 thoughts on “Étape 8 (suite et fin) : Nouvelle-Zélande … Île du sud, l’abécédaire

  1. W…comme Wanaka un superbe lac que vous avez peut-être croisé sur la route de Queenstown, comme Whaou devant la beauté de certains paysages de l’ile du sud ou encore parce que vous avez joués les Willy Wonka chez Cadbury . Contents de voir que les polaires vous ont satisfait on a eu l’occasion de tester nos doudounes à Hawaii. Profitez bien de la croisière on a hâte que vous nous racontiez. bises!

Écrivez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s