Étape 13 : C’est l’Pérou !

Par où commencer ?

Svp excusez la longueur du post et …
Viva el Perù !!!!!!!

Pour le dixième mois de notre voyage, nous avons été gâté. On ne regrette pas d’avoir écourté volontairement notre passage en Bolivie pour se consacrer davantage au Pérou.
Le Pérou est, fort possiblement, notre coup de coeur. Nous y avons passé 3 semaines et des brouettes intenses, sublimes, mythiques… les superlatifs manquent.

En résumé, il y a tout dans ce pays :
– des gens d’une gentillesse et dévouement incroyables
– des sites incas nombreux et intéressants
– une cuisine trop délicieuse
– des paysages fascinants et ultra diversifiés (dunes, jungle, hauts plateaux, déserts, plages, …)
– des villes magnifiques (pour celles qu’on a vu).
On pourrait travailler au ministère du tourisme du Pérou tellement on a été subjugué.
Malheureusement, le pays est grand et nous n’y avons vu qu’une petite partie. Le sud. Certes la plus touristique.

Aréquipa : 3 jours
Vallée de la Colca : 3 jours
Puno (Lac Titicaca) : 2 jours
Cuzco : 4 jours
Machu Picchu pueblo, Ollantaytambo : 4 jours
Huacachina : 1 jour
Paracas : 3 jours
Lima : 3 jours

On a été la plupart du temps itinérant. Les bus péruviens, on peut dire qu’on connait. Surtout que les distances entre les villes majeures se font à coup de 7 heures. Exceptée la descente de Cuzco pour rejoindre l’océan, 17 heures de bonheur avec des zigzags de fou.
On a testé le bus top luxe, Cruz del Sur avec écran télé perso jusqu’au bus « publico » où tout le monde se monte dessus pour monter, descendre et en cours de route. Où les odeurs sont très typiques. Et où les ravins sont de plus en plus proches virages après virages.
Mais avec nos 42 kg de bagages, même poids depuis le J 1 du voyage, on s’en est bien sortie.

Nous sommes arrivés de Bolivie via le Chili. L’entrée au Pérou s’est donc faite par le sud, à Tacna précisément, avec une arrivée en taxi de la frontière chilienne. Nous avons rejoins rapidement Aréquipa (deuxième plus grande ville du Pérou) 4 heures après en bus.
Pour cette étape de 3 jours, et après avoir parcouru en 4×4 le Salar d’Uyuni et Sud Lipez en Bolivie et nos 36 heures de bus (4 bus) pour arriver là, nous avons décidé d’upgrader notre logement pour se refaire une santé. (rappel : nous avons eu très froid en Bolivie + pas de douche chaude). Los Balcones de Moral. Super bien placé derrière la Plaza des armas.
On a visité le monastère Santa Catalina. Une ville dans la ville. Superbe. Et le marché.
Le reste du temps, farniente et devoirs pour les garçons.

Pour cette première étape péruvienne, nous ne sommes pas sortis des sentiers battus étant donné que nombre de voyageurs croisé nous indiquait qu’il y avait des risques de vols, agressions, etc… Nous avons pris confiance au fur et à mesure de l’avancé dans le pays. La vigilance était de mise même si nous ne nous sommes jamais senti être en danger.

L’étape suivante était plutôt champêtre. Nous nous sommes dirigés … en bus (4h30), dans la vallée de la Colca, au nord ouest d’Aréquipa. Ce passage de 3 jours a été, notre coup de coeur dans le coup de coeur. Cette vallée est un grandiose canyon plus important que le Grand Cayon aux USA. Nous avons décidé de ne pas rester dans la ville principale Chivay mais plutôt se perdre dans un petit village de 500 habitants, Yanque. Village entouré de champs, où les ânes, vaches, lamas et alpacas déambulaient dans les rues. On a trouvé par hasard un lieu pour dormir, Miski Wasi Hotel. Le propriétaire a été extrêmement serviable avec nous. La cuisine de son épouse délicieuse. On a essayé le steak d’alpaca ainsi que la truite. Spécialités locales.
Il nous a recommandé un petit guide (garçon de 10 ans) ainsi que son alpaca, Gilberto qui nous ont accompagné pour voir l’ancien village inca (désormais en ruine) de Yanque en pleine montagne. Ainsi que les cultures de quinoas et maïs. Victor a tenu à bout de corde Gilberto. L’altitude avoisinant les 4000 mètres, notre souffle est rapidement coupé. Nous terminons cette belle balade dans les champs avec un site de sources d’eau chaude. Baignade bien méritée après presque 4h de marche…
Tous les soirs après les balades, nous allions boire un super jus de fruits dans un petit bar de la place et les garçons ont gouté leur 1er Inca Cola, la boisson locale inventée par Coca-Cola, de couleur jaune et au goût de Malabar, c’est devenu la boisson préférée de Noé.

Le jour suivant nous décidons de parcourir le canyon en bus local. En attendant le bus, nous assistons sur la place principale de Yanque à un spectacle d’enfants, tous vétus dans leurs habits traditionnels. On retrouve même notre jeune guide au milieu des danseurs.
Le bus local nous dépose à la Cruz del condors. Haut lieu touristique mais ô combien spectaculaire. Ce sont une petite dizaine de condors, atteignants 2 mètres 50 d’envergure qui voleront au dessus de nous de longues minutes dans un paysage époustouflant avec le canyon de 150 mètres de profondeur en arrière fond. Au delà de les voir, le plus surprenant est d’entendre le bruissement des ailes lors de leur passage. Les garçons ont vraiment apprécié cette sortie.
Comme le bus local ne passe pas souvent, on embarque dans un pick up avec un groupe de 8 français qui voyagent seul mais se sont regroupés au fil de leur voyage. On les retrouvera plus tard sur Ollantaytambo.
On continue notre route (20 mn) pour visiter le village de Cabanaconde. L’intérêt de celui-ci est double, premièrement la vue panoramique de tout le canyon et la vallée de la Colca. Deuxièmement, on voit de ce point de vue, un oasis en contre bas. Cette marche de 4 heures en pente raide, nous ayant été déconseillée avec les enfants, nous passerons notre tour. Au retour, nous nous arrêtons à Chivay où un grande fête a lieu. Nous achetons nos billets de bus pour Puno, notre prochaine étape. Petit regret, tout de même de ne pas être resté 2/3 jours de plus dans cette vallée.

Le lendemain départ pour la ville de Puno. L’attraction principale de cette ville, et son unique, est qu’elle est située aux bords du Lac Titicaca, plus grand lac navigable en altitude au monde. Nous sommes toujours à plus de 4000 mètres.
Nous avons dormi deux nuits à La Posada Kusillos chez Genny qui nous a été référée par la famille Majivin (merci les amis!).
Nous partons en balade sur le Lac pour une excursion d’un journée (très, trop touristique). Nous avons visité les îles flottantes d’Uros.
Nous profitons de cette étape pour acheter nos billets de train pour le Machu Picchu.

Nous entrons dans notre dernier mois de tour du monde puisque nous sommes le 1 er juin. Globalement, nous sommes heureux de retourner sur Montréal. Il reste 30 jours pour lesquelles nous comptons en profiter au maximum mais le retour sera tout aussi excitant pour retrouver nos marques. Amis, maison, activités et … travail.

Allez ! Hop un autre bus de 7 heures pour rallier Cuzco (passage obligé pour l’accession au Machu Picchu). Cuzco est une ville remarquable. Nous nous dirigeons dans le quartier très typique de San Blas (recommandé par la famille Lion). La civilisation inca est omniprésente, bâtiments, rues pavées, murs incas, habits traditionnels … on en prend pleins les yeux. Le soir, la ville prend une autre dimension avec l’ensemble des illuminations. Nous faisons un petit tour au marché pour déguster un bon jus pressé. Agnès et les garçons font un atelier de chocolat pendant 2 heures au Musée du chocolat et reviennent les bras chargés de leur production.
Nous visitions musée et monastère. Et allons au bureau du gouvernement pour acheter le fameux sésame soit les billets pour le Machu Picchu.
Et puis nous retrouvons (de façon programmée) la famille Geslin avec leurs trois enfants. Mathilde 10 ans, Clément 8 ans et Lucille 6 ans. Nous avions passé du temps ensemble sur Pékin et Shangaï … Il y a plus de 9 mois.
Nous avions prévu de faire le Machu Picchu ensemble. Au final, nous resterons 8 jours ensemble jusqu’à notre départ du Pérou.
Dès nos retrouvailles, nous prenons un taxi pour aller sur les hauteurs de Cuzco pour se faire déposer et visiter les quatre ruines incas proche de la ville.

Pour rejoindre le Machu Picchu, ce n’est pas simple. Nous décidons de prendre un bus (1h30) tous les 9, pour rejoindre la vallée sacrée et la ville d’Ollantaytambo (dans laquelle nous reviendrons passer quelques jours plus tard). Peu de temps après, ce sera le train Incarail (1h30) que nous emprunterons pour aller sur Aguas Calientes, appelé aussi Machu Picchu pueblo.
Ce village se situe au pied du Machu Picchu, bien incurvé dans la vallée. Aucune route n’y a accès. L’après-midi est consacré à une partie de foot avec le jeunes péruviens. Même si nous sommes redescendus un peu en altitude, le souffle manque.
Nous passerons deux nuits dans une auberge sympa, Supertramp Hostal, où nous dormirons dans un dortoir de 8, avec un bar sur le toit où nous gouterons notre 1er maracuja sour (à base de Pisco, alcool péruvien et de fruit de la passion) un délice!
Et … le lendemain matin, départ avec le premier bus pour LE Machu Picchu, il est 5h30. Là, nous rejoignons notre guide Alain dit Alaïn ! Une fois n’est pas coutume, nous décidons de visiter les lieux pendant deux heures avec un guide péruvien parlant français. Excellent choix, très sympa, intéressant et s’adaptant bien à son public (5 jeunes enfants). Nous arrivons à l’entrée du site et découvrons les premières lueurs de la journée. Les premiers rayons percent à travers les pics des montagnes avoisinantes. Spectacle mythique, beaucoup de silence (malgré les très nombreux touristes qui affluent). Un grand moment ! On se rend compte étape par étape de la grandeur du site et du travail effectué pour le réaliser, il y a près de 500 ans. Toutes les explications nous sont données. Infos Machu Picchu.
En milieu de matinée, Alain nous quitte. Nous poursuivons le chemin escarpé et relativement difficile (2h) à flanc de montagne pour aller à la Porte du soleil. Dur dur il fait super chaude et ça monte!
Cela nous permet de prendre de la hauteur pour avoir une vue panoramique.
Bien évidemment, la série de photos classiques est effectuée.
Après avoir passé 5/6 heures dans les lieux, nous décidons de redescendre à pattes. 1h30. Fin de journée relax avec sieste et des images plein la tête.

Les jours suivants nous décidons de passer quelques jours (3) sur Ollantaytambo, une ville (ou plutôt village) du berceau de la civilisation inca. Par chance, c’est la grosse fête annuelle. Les défilés costumés et fanfares se succèdent sans cesse du début de l’après-midi jusqu’au petit matin (6h). Notre auberge est sur la place principale. Bingo !
Nous faisons aussi l’excursion, en taxi, pour visiter le site de Moray, sorte de « laboratoire » inca pour tester les différentes cultures. Auparavant, nous nous sommes arrêtés au Salinas Grandes. Héritage inca. Plusieurs centaines de cultures en terrasse de sels. Les couleurs sont des dégradées de marron, orange, blanc. Magnifique à voir de hauteur. Nous nous approchons pour gouter la fleur de sel à même le sol. Avec la réflexion de ces salins, la chaleur est plus importante.

Par la suite, nous repartons sur Cuzco pour filer directement dans la région d’Ica et principalement l’oasis de Huacachina. Nous sommes tout proche de l’océan pacifique. Ce véritable oasis est entouré d’immenses dunes de sable. De leur hauteur, on peut découvrir un vrai désert à perte de vue. Le seul et unique intérêt est la ballade de deux heures en buggy. Avec des descentes très vertigineuses et plusieurs arrêts pour faire du sandboard. Seuls les garçons essaieront. Après l’accident au Vietnam et les 4 vis dans le genou, Fred est bien calmé !
Notre chauffeur, nous trouve de belles descentes pour les garçons. Ils les dévaleront les unes après les autres avec beaucoup de joie. En redemande et redemande. Tout ça allongé sur leur planche. Final, couché de soleil dans le désert.

L’étape d’après (à seulement 1h) est la station balnéaire de Paracas avec sa réserve du même nom. Plage, mer … Le décor de ces dernières semaines changent, la chaleur aussi. Cela n’est pas pour nous déplaire. Nous y resterons 4 jours. Hostal Mar Azul. Très bien. Nous gouteront notre premier Céviche. Poisson cru citronné. Et visiteront la réserve en bateau pour voir plusieurs otaries, pingouins, etc…
Ce sera aussi l’occasion pour les Papas de faire un raid en quad de 2 heures pour découvrir d’importantes falaises. Plages isolées. Village de pêcheurs. Et coucher de soleil. Le paysage désertique est splendide.

La coupe du monde débute, nous ne manquons pas de suivre le match d’ouverture.

La fin de notre périple péruvien tire à sa fin. Direction la capitale (4 heure de bus), Lima. Avec le choix judicieux d’Agnès, nous allons dans le charmant quartier de Miraflorès. Pas spécialement près du centre mais fort sympathique de par son calme et sa situation en haut des falaises.
Nous restons 3 jours sur Lima. Shopping, balade dans le centre historique, marché, quartier … chinois. Et super restaurant un midi avec des spécialités de fruits de mers, céviches, calamars frits, soupe de poissons…
Il est temps de quitter nos compagnons de route, les Geslin avec lesquels nous avons débuté et fini notre tour du monde. Bonne route au Brésil et bon match des bleus !
Petit bug à l’aéroport où nous passerons 18 heures. On aime trop le Pérou, en fait. Cause : réservation de vol pour Miami non validée par notre agent de voyage. No comment !

Beaucoup de superlatif dans ce post, qui montre notre enthousiasme pour ce pays. Nous avons passé un séjour itinérant certes un peu fatiguant mais ultra passionnant. Notre coup de coeur assurément.

Pour voir toutes les photos du Pérou.

Direction Miami pour les deux dernières semaines de notre tour. Histoire de prendre un peu de soleil, plage, se réaclimater avec notre environnement nord américain et refaire la garde-robe.

Un grand merci pour vos commentaires pour le dernier post. C’est un plaisir de vous lire et d’avoir de vos nouvelles. En attendant de vous revoir pour la plupart sur Montréal cet été.

Viva El Perù !!!!!!!!!!!!

Publicités

One thought on “Étape 13 : C’est l’Pérou !

  1. Pour être bien dans le trip on est en train de se faire l’intégrale des Cités d’Or avec les enfants, et ça n’a pas vieilli d’un poil, toujours aussi bien … Reposez-vous bien avant de rentrer et bon retour à la maison !!

Écrivez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s